BACHELOR RESPONSABLE CENTRE DE PROFIT HOTELLERIE TOURISME

Diplôme 36T33402  RNCP : 

NIVEAU 6

Durée de la formation : 1 AN

Taux de réussite 2020 :

Taux d'insertion : 90 %.       

Taux de rupture : 1 %.

Taux de satisfaction : 88 %

Formation de 600 heures par an.

Modalité : PRESENTIEL+E-LEARNING

MISE A JOUR 03/2021

BACHELOR RESPONSABLE CENTRE DE PROFIT HOTELLERIE RESTAURATION TOURISME 1 AN Validation du titre professionnel responsable d’établissement touristique Niveau 6  (Nomenclature Europe). 

 

Objectifs :

 

La formation prépare aux fonctions de Manager d’un établissement de tourisme, d’hôtellerie et de restauration. Assurer le management du personnel, la commercialisation et la gestion d’un établissement. Organiser ou déléguer la préparation matérielle du service à la clientèle. Prendre des décisions stratégiques en matière d'investissement, de commercialisation, recrutement. Coordonner l'exploitation à partir des moyens humains, financiers et matériels avec pour objectif la pérennité et le développement de l'entreprise. Piloter les actions commerciales d'une équipe.

Le responsable d’établissement touristique gère une structure qui propose des séjours d’au moins une nuit, avec un hébergement et des services associés. Selon le type d’établissement, l’hébergement se présente sous forme de chambres, d’appartements, de mobil homes, de bungalows toilés, de cabanes dans les arbres ou tout autre type d’hébergement, regroupés dans un bâtiment ou dispersés sur une surface variable. Les établissements peuvent être ouverts à l’année ou en saisons Le responsable d’établissement touristique organise l’accueil des clients et gère les services d’hébergement, de réception et d’entretien-maintenance. En fonction de l’établissement et de ses prestations, il gère les services de restauration, de bar, d’animation et autres services proposés à la clientèle, par exemple des espace bien-être, des boutiques, etc. Il anticipe les besoins, s’assure de la mise en place, de la qualité et de l’attractivité des prestations dans le respect de la promesse faite au client. Il analyse les taux de satisfaction et les indicateurs de performance et met en place des actions pour optimiser le fonctionnement des services. Selon l’établissement, le responsable d’établissement touristique peut s’appuyer sur des responsables de service. Le responsable d’établissement touristique gère un établissement recevant du public. A ce titre, il est garant de la sécurité des biens, des clients et du personnel. Il doit faire face à toutes les situations de crises et aux urgences. Il s’assure du bon état de l’établissement et du respect des règles d’hygiène et de sécurité. Le responsable d’établissement touristique gère le personnel de l’établissement, permanents, saisonniers ou intermittents, dans le cadre légal et conventionnel. Il établit un plan d’embauche et organise les recrutements. Il élabore ou valide les plannings des services, donne des objectifs et contrôle la réalisation et la qualité du travail. Le responsable d’établissement touristique manage les équipes pour créer une dynamique, motiver et fidéliser les salariés. Il intervient au quotidien pour écouter, expliquer, informer ou recadrer. Il peut gérer des sanctions ou des ruptures de contrats. Il assure la gestion administrative du personnel. Le responsable d’établissement touristique participe à la commercialisation multicanale de l’établissement par l’élaboration d’offres forfaitaires, groupes ou individuels. Il assure une veille marketing pour proposer des offres attractives, voire innovantes. Il peut intervenir sur la gestion des ventes via les agences en ligne. Il organise la démarche commerciale de l’établissement pour vendre des séjours sur place, fidéliser les clientèles et développer les ventes additionnelles. Il développe la promotion de l’établissement avec des outils de communication, y compris numériques, de l’animation de son réseau territorial et de la gestion de la réputation de l’établissement.  Le responsable d’établissement touristique prépare, adapte ou négocie le budget prévisionnel. Au quotidien, il suit les dépenses et les ventes, reporte les données sur des tableaux de bord et analyse les résultats et les indicateurs. Il prépare les données pour le traitement comptable. Le responsable d’établissement touristique élabore ou négocie annuellement un plan d’investissement argumenté. Le responsable d’établissement touristique travaille en général pour un groupe ou pour un propriétaire. Il peut bénéficier des fonctions supports d’un siège, d’une chaîne volontaire ou d’experts indépendants. Il rend compte à sa hiérarchie ou au propriétaire. Le responsable d’établissement touristique peut utiliser l’anglais au niveau B2 du CECRL. 

 

LES METIERS DU MANAGEMENT EN TOURISME ET HOTELLERIE.

 

RESPONSABLE OU DIRECTEUR D'HÔTEL (H/F)

Management et animation des équipes. Evaluation des chefs de services. Analyse du marché global et de la concurrence locale. Elaboration de la politique tarifaire (prix des chambres, des services de l'hôtel…). Développement commercial, promotion de l'hôtel à l'interne comme à l'externe (participation à des salons, partenariats avec les écoles hôtelières, réception d'étudiants pour des stages, etc.). Gestion des budgets et négociation avec les fournisseurs. Mise en place des outils de reporting . Organisation des approvisionnements en matériels, équipements, fournitures.

 

Ses principales qualités :

Excellent professionnel doté de connaissances approfondies de l'accueil. Savoir manager une équipe.

Excellente présentation.

 

CHEF DE PRODUIT TOURISTIQUE

Premier maillon de la chaîne touristique, le chef de produit touristique (ou chef de produit voyages) imagine et invente de nouvelles formules qui feront les beaux jours de son agence de voyages ou du tour-opérateur qui l’emploie. Responsable d’une zone géographique, il est toujours à la recherche d’idées innovantes : un nouvel hôtel, un nouveau musée… S’il trouve des informations dans les salons et les expositions, il se rend sur place pour tester les aménagements et repérer les lieux à visiter. Ainsi, il évalue avec exactitude les temps de transport, calcule les coûts, négocie les prix des hôtels… Son but ? Proposer un voyage qui attire les touristes.

Les autres fonctions : Chef de produit chez un Tour Opérateur. Chef de projet consultant. Chef de projet en tourisme d’affaires. Consultant en tourisme. Directeur d’études et de projets. Directeur d’exploitation d’office de tourisme. Directeur de parc d’attraction. Directeur de camping. Directeur de site culturel. Directeur d’agence.

 

Modalité de la formation :

 

Formation en présentiel et E-learning. 600 heures de formation par an. 

17 semaines de présence au CFA.

 

 

Délais d'accès de la formation : 

 

Session en septembre chaque année. Possibilité d'intégrer la formation jusqu'en décembre. 

 

Alternance :

 

3 semaines en entreprise et 1 semaine au CFA.

 

 

Tarifs de la formation : 

 

En contrat d'apprentissage le coût de la formation est pris en charge à 100% par les OPCO, la formation est gratuite pour l'apprenant et l'entreprise.

En contrat de professionnalisation, la formation est gratuite également pour l'apprenant.

Autres : nous consulter.

 

Modalités pédagogiques :  Mise en situation sur plateaux techniques, parcours individualisé.

 

 

Poursuite d’étude :

 

Master en tourisme ou en management hôtelier.

 

 

Poursuite d’étude :

 

Master en tourisme ou en management hôtelier.

 

Présence d'un référent handicap : Mme ANSEAUME

 

 

Référente mobilité internationale : Madame BRUN

Le CFA TRAJECTOIRE est inscrit dans un programme de mobilité européenne

 

                                                            


Qualités requises :

Aptitude à l’autonomie et à la polycompétence. Résistance physique. Sens de la communication et bonne expression orale. Excellente présentation. Esprit analytique et synthétique. Qualité relationnelle en langue étrangère (maitrise de l’anglais)…


LE RESPONSABLE D’ETABLISSEMENT TOURISTIQUE
Le (la) responsable d'établissement touristique dirige, coordonne, commercialise et gère l'ensemble des prestations et services d'un établissement touristique tels que les hôtels, hôtels clubs, les campings, les résidences de tourisme, les villages de vacances, les parcs et structures de loisirs avec hébergement intégrés. Il (elle) est porteur (porteuse) de l'image de l'entreprise et contribue à sa notoriété. Le (la) responsable d'établissement touristique analyse les données du marché, anticipe le flux de clients et l'évolution de leurs besoins et repère des opportunités pour de nouvelles prestations. En fonction des résultats de son analyse et de la politique de l'entreprise, il (elle) conçoit ou contribue à la conception de produits packagés ou des prestations touristiques, les met en marché, en assure la promotion et la commercialisation dans un but de satisfaction du client et de rentabilité économique de l'établissement. Il (elle) assure la gestion financière de l'établissement. A partir des résultats des exercices précédents, il (elle) établit les budgets dans le cadre des moyens dont il (elle) dispose. Il (elle) propose des investissements et les argumente auprès de sa hiérarchie. Il (elle) gère le patrimoine, mandate des prestataires, planifie et assure le suivi des travaux et vérifie la qualité de leur exécution. Le (la) responsable d'établissement touristique identifie les besoins en personnel en fonction de l'activité de l'établissement. Il (elle) conçoit le profil des équipes dont il a besoin et recrute ou participe au recrutement. Il (elle) encadre les personnels sous sa responsabilité, fixe les objectifs et vérifie leurs atteintes afin de garantir la qualité de service client attendue. Dans le respect du cahier des charges qualité, il (elle) met en place les prestations de l'établissement et contrôle leur fonctionnement. Dans le cadre des établissements recevant du public (ERP), le (la) responsable d'établissement touristique conçoit un plan de prévention des risques pour l'établissement et veille à la sécurité des personnes et des biens. Dans le cadre des actions commerciales, du recrutement et de la relation directe avec une clientèle étrangère, le (la) responsable d'établissement touristique s'exprime en anglais au niveau B2 du cadre européen de référence pour les langues. Il (elle) peut être gérant de société ou salarié dirigeant en délégation. Le niveau d'autonomie du (de la) responsable d'établissement touristique varie en fonction de son statut et de la taille de l'entreprise.
Conditions de travail

Prérequis :

 

Etre titulaire en priorité d’un B.T.S management en hôtellerie-restauration option ABC, BTS tourisme, BTS MCO. Autres BTS, DUT avec une expérience en hôtellerie-tourisme. Avoir de 15 à 29 ans en contrat d'apprentissage. Pas de limite d’âge si RQTH ou contrat pro. Maitrise de l'Anglais.

 

Modalités d'inscription :

 

Sur le portail candidature du CFA

NetYParéo - CFA TRAJECTOIRE - Portail de candidature (ymag.cloud)

 

Lieu de formation  : BACHELOR TITRE PRO RESPONSABLE D’ETABLISSEMENT TOURISTIQUE

 

ECOLE HOTELIERE SAINT QUENTIN EN YVELINES

Place Francois RABELAIS 78042 GUYANCOURT

 

Moyens et méthodes mobilisés :

• 1 CDI, 1 internat 180 places.

• 1 Self de 200 places.

• 36 salles de cours.

• 10 salles informatique.

• 2 restaurants d’application.

• 12 cuisines pédagogiques.

• 3 laboratoires de Pâtisserie.

• 1 laboratoire de Boulangerie

• 1 laboratoire de Chocolaterie et de traiteur.

 

Groupe de 12. Mise en situation sur plateaux techniques professionnels

 

Pédagogie de l'alternance: la pédagogie de l'alternance organise les interactions entre les savoirs théoriques et les situations professionnelles rencontrées par les apprentis en entreprise, afin de favoriser la construction des compétences professionnelles constituées de savoirs, savoir faire, savoir être et de garantir le transfert des compétences.

 

Contact pour une formation en bachelor titre pro responsable d'établissement touristique

CFA TRAJECTOIRE CAMPUS ECOLE HOTELIERE
PLACE FRANCOIS RABELAIS
78280 Guyancourt
Téléphone : 06 37 69 75 57
Adresse email : 

 

 

 

Conditions d'admission
Programme de la formation

Organiser, gérer administrativement et financièrement.

Organiser un établissement. Elaborer un budget prévisionnel. Analyser les résultats. Optimiser la gestion de sa structure. Sélectionner et négocier avec ses fournisseurs.

Concevoir la stratégie et les opérations de communications.

Etablir le diagnostic de communication. Concevoir une stratégie de communication opérationnelle. Elaborer et superviser un plan de Communication.

Développer un centre de profit  (commercialement).

Analyser son marché. Développer des partenariats. Elaborer la stratégie commerciale. Appliquer le Yield management. Définir son offre commerciale et superviser la mise en oeuvre du plan. Définir une politique de fidélisation.

Manager une équipe

La gestion administrative et opérationnelle du personnel. La réglementation sociale. La gestion des plannings. Le recrutement. La régulation des conflits.

Matières

Modules de formation (Horaires par semaine) 

PILOTAGE DES PRESTATIONS TOURISTIQUES

2

MANAGEMENT DES RH

2

QUALITE EN HOTELLERIE RESTAURATION

2

YIELD MANAGEMENT

4

ANGLAIS/LV2 + E-LEARNING

3

GESTION FINANCIERE DE L’ENTREPRISE TOURISTIQUE

8

MARKETING ET WEBMARKETING

5

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DES SERVICES HEBERGEMENT

3

INFORMATIQUE ET GESTION DU PROJET

3

 Modalités d'évaluation : EXAMEN PONCTUEL

BLOC 1 : Piloter et optimiser les services d’un établissement dans une démarche qualité

Organiser le service hébergement et optimiser son fonctionnement.  Organiser le service réception et optimiser son fonctionnement. Organiser le service restauration bar et optimiser son fonctionnement. Organiser le service animation et maintenance.

BLOC 2 : Manager le personnel d’un établissement touristique

Recruter les équipes d’un établissement touristique en français et en anglais. Manager les équipes d’un établissement touristique. Assurer la gestion administrative des ressources humaines.

BLOC 3 : Commercialiser les offres d’un ET.

Développer et optimiser la commercialisation des offres d’un établissement touristique. Promouvoir un établissement touristique et ses offres en français et en anglais.

BLOC 4 : Assurer la gestion opérationnelle d’exploitation et prévoir les investissements

Gérer le budget d’exploitation et sécuriser la rentabilité d’un établissement touristique. Prévoir les investissements d’un établissement touristique et leur financement.

 Certification partielle, VAE : Certification possible par un ou des blocs de compétences, La validation des acquis de l'expérience (V.A.E.) constitue une voie d'obtention.

LES AUTRES FONCTIONS :

Chef de produit chez un Tour opérateur, chef de produit voyages. Chef de projet consultant, chef de projet en tourisme d’affaires. Consultant en tourisme . Directeur d’études et de projets. Directeur d’exploitation d’office de tourisme. Directeur de foire, salon, congrès, exposition. Directeur de parc d’attraction. Directeur de parc zoologique. Directeur de production. Directeur de site culturel. Directeur d’agence évènementielle. Exploitant d’équipement de sports et de loisirs…
Débouchés

Remplir le formulaire de pré-inscription

Lieux de formation :

UFA ECOLE HOTELIERE SAINT QUENTIN EN YVELINES
Place François Rabelais - B.P. 67 - 78042 GUYANCOURT cedex
Tél. : 01 30 96 12 35

UFA ECOLE HOTELIERE SAINT QUENTIN EN YVELINES
GoogleMap du lieu